Mégane Clementz

Professeur de yoga

Aventurière - Empathique - Nomade
11

« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est mortelle »

Qui suis-je ?

Je suis Mégane, originaire de Lille, comme tous les gens du Nord, je suis chaleureuse. 

J’ai déménagé à Nice depuis 8 ans et je passe la plus part de mon temps en extérieur dans l’arrière pays, à vadrouiller et tester tous les sports outdoors possibles. Je suis une amoureuse de la Nature, j’ai toujours besoin d’être en extérieur et de me sentir connecté à celle ci. Je suis passionnée des sports de glisse, notamment le surf qui est l’une des raisons pour laquelle je voyage beaucoup. Je suis un peu une nomade, je reste très peu en place, j’ai besoin de visiter de nouveaux pays, rencontrer de nouvelles personnes, et d’apprendre au travers d’autres cultures. C’est mon côté très Sagittaire qui fait que je n’aime pas la routine et que je suis toujours partante pour une nouvelle aventure. 

Quel est ton parcours ?

J’ai toujours été sportive, je me suis souvent exprimé par mon corps, avec la danse et la gymnastique notamment. J’ai étudié le droit car je déteste l’injustice et j’ai un besoin d’aider les autres. Je suis très emphatique, je ressens vite les énergies et j’ai un côté altruiste assez présent. Cependant le droit n’a pas répondu réellement à mes attentes, j’ai fini par évoluer dans le management, et ce que je préférais faire c’est transmettre, former et voir évoluer mes équipes.

Le yoga est arrivé à la période où je l’attendais le moins. Très carriériste à l’époque la seule chose dont j’avais envie c’était de ralentir. Et au final avec du recul, c’est pile le moment où j’en avais besoin.  Forcément mon côté danseuse s’est orienté sur le vinyasa, j’ai donc, après une pratique régulière, été me former en Thaïlande en 200h. J’ai commencé à enseigner à côté de mon travail à temps plein. Et forcément, 5 ans après j’ai senti une déconnection entre mes deux activités. J’ai donc tout quitté en 2021 pour faire une formation de 300h au Guatemala et j’ai voyagé en Amérique centrale. Aujourd’hui j’organise des cours, des retraites, des événements, des cérémonies et cercles et je voyage tout en enseignant dans des centres de bien être à l’étranger. 

Comment as-tu commencé le yoga ?

Le yoga est apparu dans ma vie il y a 8 ans, je ne suis pas allée à mon premier cours avec grand enthousiasme et j’en suis ressorti frustrée car je n’avais rien compris aux termes employés. Puis quelque chose m’a poussé à réessayer un deuxième cours. Et là ça s’est produit. Cette sensation de légèreté et de voir le monde sous un autre angle en ressortant. Je me souviens que ce qui m’a le plus marqué c’était ma respiration. Et c’est les pranayama qui ont longtemps était ma seule pratique du yoga. Après 1 an de pratique très régulière, j’ai décidé de faire une formation en Thaïlande de 200h. 

Quel type de yoga enseignes-tu ?

J’enseigne le hatha yoga, le vinyasa yoga, le yoga nidra et le yoga restauratif (yin).

J’anime également des cercles et je réalise des cérémonies diverses notamment du cacao et au tambour. 

Qu’est-ce que t’apporte le yoga au quotidien ?

Le lâcher prise. Se rendre compte que l’on ne contrôle pas ce qui se passe, mais la manière dont on réagi. Et ça c’est le secret du bonheur. 

11

Quelle est ta posture favorite ?

Karnapidasana. C’est une position qui peut faire peur pour la nuque, mais je pense que c’est l’une des postures les plus complète. A partir d’Halasana on vient fléchir les genoux et ramener ceux ci vers les oreilles. 

Elle détend le bas du dos, vient étirer la nuque, où l’on accumule beaucoup de tensions. 

Celle que tu redoutes ?

On dit que la posture que l’on évite est celle dont on a le plus besoin. 

Les postures que j’évite varient en fonction des périodes, mais celle de plus longue date reste le Chameau. 

Un mantra qui te guide au quotidien ?

Depuis que j’ai 10 ans, et elle me suivra tout au long de ma vie je pense : « si vous pensez que l’aventure est dangereuse, essayez la routine, elle est mortelle »

Quelles sont tes passions, sujets de prédilection ?

Le surf, le kitesurf, l’escalade, la musique, les rencontres et la danse.

Parlons voyage. Quel est l’endroit que tu rêves de découvrir ?

J’ai déjà eu la chance de beaucoup voyager, mais il y a un endroit qui m’appelle depuis toute petite, et je ne sais pour quelles raisons : les Fidji. 

L’expérience (un peu folle) que tu rêves de vivre ou que tu as déjà vécu ?

J’ai fais un trek sur le Volcan Acatenango au Guatemala à 4000m d’altitude, le troisième volcan le plus haut d’Amérique centrale. 

Et pour poursuivre sur cette envie d’explorer je rêve de faire l’ascension du Kilimandjaro en Afrique. 

Pourquoi as-tu intégré la tribu Mood Goyave ?

Car je crois profondément que les voyages et les expériences permettent l’exploration de soi, vers le plus beau des voyages : le voyage intérieur. 

Plutôt mood aventure ? sport ? spirituelle ? solidaire ? détente ?

Toutes ces mood. J’apprend chaque jours à trouver le parfait équilibre entre ceux ci. 

Un petit truc insolite sur toi ?

Quand j’étais plus jeune j’étais fan de twilight, j’avais gagné une soirée avec Taylor Lautner lors d’un concours. Haha 

11

GDPR